Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mardi 10 octobre 2017

Spécial Mélenchon contre Valls, islamo-gauchisme contre judéo-fascisme !

 

 

C’est jour de deuil national, deuil du service public en grève. Cinq millions de fonctionnaires étaient appelés à descendre dans la rue par le mot d’ordre des syndicats, d’ailleurs pas franchement unis dans l’affaire. Du coup il n’y a eu « que » 300 000 manifestants. Au fait, pourquoi défilaient-ils ? Parce que Macron prépare un dégraissage – expression fleurie – de 120 000 d’entre eux. Pourtant, c’est pas faute de les avoir prévenus.

 

 

En ces temps de grogne qui oppose Macron aux fonctionnaires, dans un autre registre, mais sur une même ligne de faille sociale/libérale, la guerre fait rage entre mélenchonistes et vallsistes sur les réseaux sociaux et dans les médias. Pour un peu, les deux camps seraient capables de faire la course aux armements et de s’affronter sur un champ de bataille non virtuel !

Si la guerre éclatait entre eux, Valls serait soutenu, comme il l’a toujours été, par les forces américano-sionistes, et disposerait d’un matériel de destruction aérien dernier cri. En face, chez les gauchos, on serait plutôt adeptes de la guérilla urbaine, plus précisément dans la jungle des banlieues, à la Che Guevara (buté par la CIA il y a tout juste 50 ans), attendant les envahisseurs dans un combat au sol, le seul qui vaille, et qui décide du vainqueur. On rappelle à ce propos que les Américains détruisent tout quand ils font la guerre de loin, mais se prennent régulièrement des tannées au sol.

On va passer rapidement sur la mobilisation sociale, les profs n’ayant pas massivement suivi le mouvement de grève. Un prof sur deux manque à l’appel en ce mardi 10 octobre 2017, et là encore, on aimerait demander à ceux qui sont descendus dans la rue s’ils ont voté pour Macron. Si c’est le cas, on ne peut rien pour eux. Sinon, bon courage pour la suite, même si la profession de prof n’est pas la plus attaquée par le libéralisme. Enfin, pas directement. Leur problème, ce serait plutôt la violence permanente, le niveau qui baisse, chez les élèves comme chez les profs, l’américanisation à outrance… bref, le libéralisme « culturel », ce socialo-sionisme qui fait un tort immense à notre pays.

 

Guerre civile à gauche sur la ligne sioniste-antisioniste

Le sionisme a pété la gauche française en deux : à notre droite la gauche sioniste de Valls et à notre gauche la gauche un peu moins sioniste de Mélenchon.

 

Valls, qui est tout seul comme un nauséabond à l’Assemblée – personne ne veut de lui chez LREM – ne dispose pas des troupes nombreuses des mélenchonistes, avec son corps d’officiers assez aguerri. Pas un jour sans que les Obono, les Garrido, les Corbière ne sabotent une ligne de chemin de fer vallsiste. Oui mais voilà, en face, on a le lobby et son artillerie lourde, dont la médiasphère, c’est-à-dire la sionosphère. C’est justement pourquoi, quand Corbière passe chez Fogiel, un Fogiel flanqué de Jean-Luc Mano et d’Élisabeth Lévy, il se fait étriller. Comme ces premiers chefs indiens qui partaient voir le général des Tuniques bleues pour parlementer et qui finissaient par se faire flinguer.

Jeudi 9 octobre 2017, il est 19 heures 15 sur RTL, la bande à Fogiel va « refaire le monde » sur la question de « l’islamo-gauchisme ». En fait, il n’y aura pas de suspense, puisque les médiacrates présents ce soir-là oscillent entre pro-vallsisme et complaisance à l’égard du vallsisme. On rappelle que le vallsisme est un sionisme. Pour équilibrer un peu le débat, c’est le pauvre Corbière qui sera, par téléphone, jeté en pâture à ces chiens méchants. Par deux fois au moins, pressé dans les cordes de l’antisionisme, Corbière sera obligé de faire techouva [1] :

« Je n’ai pas à me justifier là-dessus parce que c’est un des combats de ma vie et notamment le combat contre l’antisémitisme et Jean-Luc Mélenchon aussi... Après ce que font des gens qui instrumentalisent la cause palestinienne pour tenir un discours antisémite pour parler vulgairement c’est pas ma came ! »

JPEG - 48.3 ko
Accusé Corbière, levez-vous !

 

À peine Alexis répondait-il aux attaques en « antisémitisme » qu’Élisabeth Lévy, chienne méchante lâchée opportunément par Fogiel, redouble d’agressivité : « Vous avez mené une campagne ethnique contre lui ! », défendant mordicus le député mal élu Manuel Valls, dont l’élection douteuse est d’ailleurs rétoquée par le Conseil constitutionnel (affaire en cours).
Réponse du berger à la bergère : « Je connais la technique d’Élisabeth Lévy, elle vous coupe la parole mille fois elle vous insulte et tout. » La bergère : « Et ça c’est pas insultant bien sûr… »

Il faut faire cracher à Corbière son prétendu « antisémitisme ». Tous s’y mettent. Jean-Luc Mano, le bien-pensant passé par tous les médias mainstream, vole à la rescousse de… la patronne de Causeur (qui distribue ses magazines à tout le monde pendant la pause) : « L’islam est la religion des pauvres… Cette thèse-là doit être combattue ! »

 

 

Bref, les musulmans ne sont pas les damnés de la terre, la gauche ne doit pas les confondre avec les pauvres prolétaires. Et tous en studio de défendre la « laïcité », et particulièrement la laïcité agressive de Manuel Valls, qui aurait le mérite de « nommer les choses ». Ce à quoi Corbière répond :

« Quand il va en Israël, il rencontre pas les gens de “La Paix maintenant”, il rencontre l’extrême droite israélienne qui est une extrême droite fanatique qui tient des propos très violents, c’est pas un laïc Manuel Valls ! »

C’est le moins qu’on puisse dire ! Après ça la Lévy part dans une diatribe anti-Corbière et pro-Israël et là, plus personne ne peut l’arrêter, sous peine de tribunal de Nuremberg international. C’est à la fin de l’émission (dans sa partie sur l’islamo-gauchisme) qu’elle assène sa massue sur la tête au numéro 2 des mélenchonistes :

« C’est quand même l’occasion d’examiner la stratégie de Jean-Luc Mélenchon. J’entends l’aut’ jour Hugo Bernalicis excusez-moi je lis mal mon écriture, qui est député de la France insoumise qui dit “je ne dis pas moi que Manuel Valls est judéo-fasciste parce que il a des amitiés avec l’extrême droite israélienne”. Je lis la lettre de démission de la commission Machin là, sur la Nouvelle-Calédonie [2] et c’est reparti, avec l’extrême droite ils disent tous les mots-clés, qui sont propres selon eux à séduire un certain type d’électorat qui est dans nos banlieues.
Alors je voudrais dire que cette stratégie, Ils pensent qu’ils vont contrôler la chose, c’est un vieux truc, la gauche s’alliant avec les islamistes c’est pas les premiers à avoir essayé et c’est eux qui vont se faire avoir ! Ils croient qu’ils contrôlent le truc, c’est eux dans l’histoire qui vont perdre leur âme et la guerre. Et c’est grave, parce que cette façon de faire des clins d’œil avec un discours soralien, Indigènes, contre la convergence des luttes contre un supposé colonialisme excusez-moi et d’essayer de faire taire les gens en disant ce que vous dites est d’extrême droite, ça va. »

JPEG - 44.5 ko
Élisabeth Lévy : « Cette façon de faire des clins d’œil avec un discours soralien... »
(Pour voir l’émission, cliquer ici)

Voir aussi :

16 octobre
Un jour en France : lundi 16 octobre 2017
Oliver Stone weinsteinisé, Blanquer contre l’écriture inclusive, le PS dégraisse
16
13 octobre
Un jour en France : vendredi 13 octobre 2017
Balladur revient... chez Zemmour, droit de cuissage, immigration massue
26
12 octobre
Un jour en France : jeudi 12 octobre 2017
Garrido, rends l’argent, Le Média sort ses griffes (limées), les allocations Macron
6
11 octobre
Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017
Weinstein et les Françaises, sugar babies pour mecs riches, Caroline Roux démission
39
9 octobre
Un jour en France : lundi 9 octobre 2017
Plus de femmes soldats, villes (très) moyennes, Grandes Gueules mini courage
10
6 octobre
Un jour en France : vendredi 6 octobre 2017
10 ans pour Mamie Djihad, un GM’S répond à Macron, Éboué & Cohen
12
5 octobre
Un jour en France : jeudi 5 octobre 2017
Panique dans le RER, Dupont-Aignan attaque, grosse drague de rue
54
4 octobre
Un jour en France : mercredi 4 octobre 2017
Justice pour Dieudonné, justice pour Theo, justice pour les mal-logés
10
3 octobre
Un jour en France : mardi 3 octobre 2017
Hommage à Mauranne & Laura, assassinées par les "failles" de notre "Justice"
86
2 octobre
Un jour en France : lundi 2 octobre 2017
Un cycliste à moteur, Xavier Niel über alles, Les amoureux de la France
13
29 septembre
Un jour en France : vendredi 29 septembre 2017
Non aux 4 000 vaches !, Paris-Lyon en 5h avec Ouigo, Hadopi revient !
20
28 septembre
Un jour en France : jeudi 28 septembre 2017
La manif des retraités... enfumés par Macron, Chirac retraité des femmes
14
27 septembre
Un jour en France : mercredi 27 septembre 2017
JO Paris 2024, c’est le Pérou !, Pénicaud contre Lucet, Obono et le terrorisme
16
26 septembre
Un jour en France : mardi 26 septembre 2017
Najatisme décapité, putes de Lyon, Sarah, 11 ans, "consentante"
17
25 septembre
Un jour en France : lundi 25 septembre 2017
Spécial 93 : le classement des villes, le poids du social et l’économie du shit
21
22 septembre
Un jour en France : vendredi 22 septembre 2017
Les cuisses à Brigitte, le temps de travail, les princesses modernes
46
21 septembre
Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017
Tetris politique : FN désocialisé, France insoumise en embuscade
8
20 septembre
Un jour en France : mercredi 20 septembre 2017
Macron rappelle les expatriés, sélection à la fac, le gros cancre Aphatie
13
19 septembre
Un jour en France : mardi 19 septembre 2017
Le Monde avec Bernanos, la France Alzheimer, le porno gay 120 Battements
11
18 septembre
Un jour en France : lundi 18 septembre 2017
Couscous Philippot, des migrants à la fac !, et la défaite de l’Huma
40
15 septembre
Un jour en France : vendredi 15 septembre 2017
La pleurniche de Stéphane Guillon, Ardisson sodomisé, Dupontel à la rue
25
14 septembre
Un jour en France : jeudi 14 septembre 2017
Spécial "santé" avec le Glyphosate, le Lévothyrox et le couple PMA-GPA
19
13 septembre
Un jour en France : mercredi 13 septembre 2017
Macron 1er à Saint-Martin, "journalisme" à Europe 1, poissons des grands fonds
13
12 septembre
Un jour en France : mardi 12 septembre 2017
Philippot avec Campion, on ne vole pas un Sri-Lankais, 1€ Le Monde
27
11 septembre
Un jour en France : lundi 11 septembre 2017
Le 11 Septembre de Causeur, cheminots remboursez !, Griveaux le fainéant
10

Notes

[1] Processus de repentance dans le judaïsme.

[2] Valls a été nommé à la tête de cette mission que Mélenchon a quittée pour incompatibilité d’humeur politique.

Mélenchon osera-t-il franchir la ligne rouge sioniste incarnée par Valls ?
Lire sur Kontre Kulture

 






Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1816911
    Le 11 octobre à 03:41 par awrassi
    Un jour en France : mardi 10 octobre 2017

    Les musulmans de France appartiennent à deux catégories : il y a les collabeurs (qui collaborent avec les sionistes CONTRE la France et dont la majorité est actuellement d’origine marocaine - allez savoir pourquoi ?!) et le reste, vaste majorité qui se fiche éperdument de la politique française, puisqu’elle vit dans le spirituel et n’a cure du temporel !

     

    Répondre à ce message

  • #1816980
    Le 11 octobre à 10:24 par TeddyTed
    Un jour en France : mardi 10 octobre 2017

    Je n’ai aucune considération pour Alexis Corbières qui couine au nazisme ou fascisme dès qu’il a en face de lui quelqu’un qui lui tient un discours pragmatique (prenant la REALITE en compte)...
    vu dans les débats précédent la dernière élection présidentielle.

     

    Répondre à ce message

  • #1816999
    Le 11 octobre à 11:13 par Telecaster
    Un jour en France : mardi 10 octobre 2017

    " C’est pas un laïc Manuel Valls ".
    La république n’est pas laïque, la laïcité n’est pas laïque. Elles ne sont que le cheval de Troie du Dieu-Argent et de l’Ancienne Alliance.

     

    Répondre à ce message

  • #1817017
    Le 11 octobre à 11:53 par Albert
    Un jour en France : mardi 10 octobre 2017

    C’est évidemment un faux débat entre agents du même bord libéral.
    Ceci pour occulter le non-remplacement de plus de 120 000 fonctionnaires, les 7 millions de chômeurs, les 2300 milliards de dette, les nouvelles taxes genre critair, hausse de la csg, l’arrivée de jeunes migrants masculins par centaines de milliers, le terrorisme instrumentalisé pour une insécurité encore plus grande (si c’est possible, le pays ayant un record*).
    Et avec la destruction voulue du tissu industriel, aucune perspective d’avenir, sauf rouler en voiture électrique coréenne.
    * ce pays détenant aussi le triste record du pourcentage de prélèvements étatiques qui dépasse largement la moitié des revenus du salariat

     

    Répondre à ce message

  • #1817046
    Le 11 octobre à 12:25 par Eric
    Un jour en France : mardi 10 octobre 2017

    Une cellule de contre-communication ?! Et la prochaine étape, c’est quoi ? Une remontrance verbale suivie en cas de récidive d’un courrier avec A/R ? Ouh là, allons-y doucement !

     

    Répondre à ce message

  • #1817051
    Le 11 octobre à 12:29 par Eric
    Un jour en France : mardi 10 octobre 2017

    En termes d’hystérie, ces deux nullités de Valls et Lévy se tiennent bonne compagnie. Quant aux reproches de vieille technique et de stratégie usée brandis par E.Lévy, si ce n’est pas du « Faites ce que je dis mais pas ce que je fais », je ne sais pas ce que c’est ! Le pire, c’est qu’elle a l’air sincère quand elle évoque les « convictions » antisionistes de la bande de soumis. Bref, pas un pour rattraper l’autre.

     

    Répondre à ce message

  • #1817099
    Le 11 octobre à 13:15 par spirou
    Un jour en France : mardi 10 octobre 2017

    on aurait un pseudo duel entre la gauche sioniste et à la gauche islamiste tout cela sous le regard des FM - qu’ils sont eux-mêmes aussi, un peu de mayo, soupoudré de Palestine, d’Israël.. le communautarisme a de beaux jours devant lui... overdose...

     

    Répondre à ce message

  • #1817108
    Le 11 octobre à 13:24 par spirou
    Un jour en France : mardi 10 octobre 2017

    l’Arc Républicain n’est que marketing pour cacher l’Arc Fasciste et totalitaire de la gauche sociétalo-islamiste à la gauche médiatico-sioniste. Moi je travaille et paie pour tout ce monde et personne ne s’occupe ni se préoccupe ni de la France ni de moi.. ! overdose

     

    Répondre à ce message

  • #1817383
    Le 11 octobre à 20:17 par YannAmar
    Un jour en France : mardi 10 octobre 2017

    Bon ben A.Soral dans le débat et a toutes les sauces c’est tout a la gloire de son travail et ca recentre bien les choses , on sent la panique a bord , sur le bateau a la dérive , ils vont se bouffer entre eux .

     

    Répondre à ce message