Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mélenchon à propos de Valls : "Je ne m’assieds pas à côté de ce nazi !"

Jean-Luc Mélenchon l’a annoncé publiquement vendredi, il a choisi de quitter avec les élus de la France Insoumise la mission d’information parlementaire sur la Nouvelle-Calédonie. Une décision motivée par la désignation de Manuel Valls, élu pour présider la mission. Inacceptable pour Mélenchon, qui accuse l’ancien Premier ministre de proximité avec « les thèses ethnicistes de l’extrême droite ».

[...]

Le Canard Enchaîné rapporte ce mercredi un échange très tendu entre les deux hommes, qui vient éclairer les coulisses de ce bras de fer. Invité sur RTL le 3 octobre au matin, Manuel Valls déclenche une virulente charge contre les thèses « islamo-gauchistes » qu’il attribue à la députée LFI Danielle Obono. Presque instantanément, Jean-Luc Mélenchon réplique sur Twitter en qualifiant Valls « d’ignoble personnage », avant de s’interroger : «  Ici, qui vient-il trahir ? ».

La suite de l’esclandre se poursuivra à l’Assemblée. Vers 17h, le chef de file des insoumis croise Manuel Valls dans la salle de la commission des lois de l’Assemblée, un peu avant le début d’une réunion sur la Nouvelle-Calédonie. « Moi, je ne m’assieds pas à côté de ce nazi », aurait lancé Jean-Luc Mélenchon, avant de gagner la partie opposée de la salle et de poursuivre ses injures : « Tu n’es qu’une ordure ! Un pauvre type ! Une merde ! ». « Mais tu es complètement fou, tu vas te calmer ! », répond Manuel Valls. Témoin de l’échange, le député PS David Habib intervient pour interrompre Mélenchon : « Arrête ton numéro… tu n’es vraiment qu’un connard ».

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Valls, Mélenchon et l’accusation de « soralisme », sur E&R :

Mélenchon osera-t-il franchir la ligne rouge sioniste incarnée par Valls ?
Lire sur Kontre Kulture

 






Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents