Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Libre Antenne #2

La Libre Antenne est une nouvelle émission d’ERFM. Animée par Loïc et des invités réguliers, elle donne la parole aux militants, adhérents et sympathisants d’Égalité & Réconciliation.

 

Pour ce second numéro de La Libre Antenne diffusé en exclusivité sur ERFM le mercredi 20 septembre 2017 à 19h, Loïc, Béa et Pierre de Brague recevaient les appels de Jessica, pour évoquer la problématique de l’avortement, de Pierre pour aborder l’évolution des pratiques managériales et des relations humaines en entreprise et enfin de Valérie, pour passer un coup de gueule à propos de la décrépitude de Radio France (France Culture).

 

Écouter l’émission :

 

 

 

 

Vous souhaitez passer à l’antenne ?

Pour participer à la libre antenne d’ERFM, envoyez-nous un courriel à libreantenne@erfm.fr en explicitant d’une manière courte et précise le sujet que vous aimeriez évoquer.

 

Voir aussi :

Prolonger l’émission avec Kontre Kulture :

 

Soutenir ERFM

 






Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1803277
    Le 18 septembre à 07:49 par Tocqueville
    La Libre Antenne #2

    Top ! Rendez-vous est pris.

     

    Répondre à ce message

  • #1809780
    Le 29 septembre à 00:13 par max
    La Libre Antenne #2

    Les pro-avortements disent "mon corps m’appartient" alors qu’il faudrait qu’ils disent : "son corps m’appartient".

     

    Répondre à ce message

  • #1809968
    Le 29 septembre à 11:01 par goy pride
    La Libre Antenne #2

    Je me suis arrêté à 8 minutes de la première intervention. Ecouter ce témoignage d’avortement c’est au-dessus de mes forces ! On parle comme ça, tout naturellement, sans gêne, sous un ton guilleret...d’un acte consistant à empoisonner ou déchiqueter par aspiration un petit humain...c’est d’un sordide !

    Pour l’anecdote, ma tendre et adorable mère a voulu avorter du cadet de la famille...quatrième enfant à 42 ans...elle voulait s’en débarrasser sans en parler à mon père...fort heureusement notre médecin de famille, un gars à l’ancienne qui s’en tape les couilles du charabia infantile et déresponsabilisant "mon corps m’appartient...", il ontacte mon père pour lui confier le projet meurtrier de ma tendre et adorable mère...mon père étant anti-avortement je ne vous ferais pas un dessin sur le scandale suscité...résultat des comptes j’ai outre ma soeur de 40 ans, mon frère de 34 ans...un petit frère de 20 ans ! Il est magnifique, le plus beau de la famille !

     

    Répondre à ce message

    • #1810029
      Le 29 septembre à 12:28 par Tocqueville
      La Libre Antenne #2

      Je trouve au contraire ce témoignage très intéressant et instructif. Je salue cette jeune femme pour son courage de venir témoigner. Un avortement n’est pas un acte anodin, j’en conviens parfaitement, mais dans la société dans laquelle on vie beaucoup on perdu leur repère. Et c’est ce que cette jeune fille explique avec beaucoup d’humilité.

       
    • #1810462
      Le 30 septembre à 01:18 par goy pride
      La Libre Antenne #2

      @Tocqueville

      Tu n’as pas tort.
      Mon propos, un peu maladroit, n’était pas d’affirmer qu’elle aurait du prendre des airs graves, adopter une voix sanglotante...c’est juste que dans l’absolu entendre ce genre chose me met mal à l’aise...je ne doute pas que dans l’intimité elle doit encore souffrir de son geste et j’espère que sa douleur s’atténuera. Dans une société où l’on est conditionné à considérer un fœtus humain déjà parfaitement formé comme un simple bout de bidoche inerte, où l’on a fait d’une grossesse indésirée un drame humain absolu... il est difficile pour un homme et une femme de résister à la tentation de l’avortement.

      Et que cette jeune femme se dépêche de faire un enfant ! Elle a déjà 31 ans ! Cela passe vite ! Très vite ! Je vous garantie qu’un nombre considérable d’homme et de femme voit subitement naître dans leur cœur un désir d’enfant au début de la quarantaine ! Or c’est déjà tard, très tard voire trop tard pour la plupart des femmes ! Et là je vous garantie que l’on pleure des larmes de sang quand on réalise cela ! Quand on réalise que l’on va vieillir seul comme une pauvre merde, sans l’amour d’un enfant, sans petits-enfants...passer des noëls sans personne à qui offrir des cadeau à part son chat...sans amour à exprimer à part pour son poisson rouge...sans personne à qui transmettre ses valeurs...sans personne avec qui témoigner de sa vie passée...d’ailleurs c’est sur ce drame de la modernité que s’est édifié tout un business rentable de l’adoption, de la PMA...

       
  • #1810003
    Le 29 septembre à 11:49 par el vago
    La Libre Antenne #2

    Dans le cas de l’avortement de la jeune fille, le passage à l’église m’a fait penser à cette belle nouvelle de Barbey d’Aurevilly dans les diaboliques : "à un diner d’athée", dans lequel l’auteur nous dépeint le portrait de l’anticlérical assumé qui confronté à une situation bien particulière ne trouve finalement pas de meilleure place pour confier le coeur d’un jeune enfant mort trop tôt, coeur qu’il a récupéré dans une situation vraiment dramatique, à l’église. Pour lui l’athée c’est là seule place cohérente, la seule place où ce jeune coeur bénéficiera d’une considération et ne tombera pas dans l’oubli. C’est certes une démarche plus esthétique que véritablement religieuse mais elle n’est pas non plus vide de sens.

    Face au drame et à l’innocence, il y a quelque chose qui pousse l’humain à s’en remettre à la transcendance, à se tourner vers le Père.

     

    Répondre à ce message

  • #1810145
    Le 29 septembre à 15:02 par Mojo Risin
    La Libre Antenne #2

    L’habitude est prise : systématiquement je mets ERFM. Puis je duplique et je navigue sur le site. Avant-hier, je donnais un coup de main à un pote sur un chantier de rénovation. On s’est mis une conférence de Pierre Hillard tout en découpant des planches et devisant de l’influence marane dans l’empire ottoman. On se serait cru dans ce vieux sketch de Jean Yanne où deux routiers parlent musique classique.

    Les nouvelles émissions sont excellentes dont celle-ci. Je pense m’inscrire. Peut-ètre pour parler de la notion de civilisations nordiques dans la culture du 3 eme reich. Ou de permaculture. Je suis indécis.

     

    Répondre à ce message

  • #1810285
    Le 29 septembre à 19:31 par cricri48
    La Libre Antenne #2

    très beau témoignage, très sincère et lucide !!! un témoignage qui devrait passer sur les chaînes nationales pour que les femmes pensant recourir à l’avortement aient un large éventail de discours , de réflexions, de vrai liberté y compris celle de recourir à l’avortement en n’ignorant pas que cela laissera des traces et des souffrances , partie que l’on veut enfouir sous le tapis pour en faire un acte meeeeeerveilleux dans un monde meeeeeeeerveilleux

     

    Répondre à ce message

  • #1810471
    Le 30 septembre à 01:38 par Nick Sky Walker
    La Libre Antenne #2

    Les féministes se rendent-elles compte que lorsqu’elles avortent, il y a 50% de chance qu’elles tuent une future femme ?

     

    Répondre à ce message

  • #1810574
    Le 30 septembre à 11:27 par Jean
    La Libre Antenne #2

    Bonjour,

    L’intervention du deuxième invité et très pertinente ; je vis cette situation puisque je suis employé dans un grand groupe d’écoles de commerce qui rachète et revend régulièrement.

    Il y a toujours eu une bonne ambiance cependant il y a eu un dernier rachat d’écoles effectué il y a quelques mois avec mise en place de responsables là où il n’y en avait pas avant. Des individus qui n’ont pas la culture d’entreprise sont positionnés à des postes d’encadrement, chamboulent l’organisation interne des équipes par du harcèlement, réunions interminables et inutiles pour perturber le bonne marche de l’entreprise , cela se répercute sur le travail de tous (accroissement de la charge de travail, retards accumulés...) pour qu’ensuite ces mêmes responsables viennent vous demander de constater qu’ils ont raisons et qu’il est nécessaire de réorganiser les services, car le précédent système de fonctionnement n’est pas adapté.

    Je fais un parallèle avec l’émission " cash investigation" de la semaine passée concernant les conditions de travail en entreprise et la manager de " freee", qui , avec des méthodes de management particulières, à l’audace de parler de bonheur au travail, de bienveillance, de paix, de joie. La où je bosse la directrice de site est du même acabit et prépare elle aussi une thèse sur le bonheur au travail , ironie ou crachats aux visages des salariés ; pour info à ce jour dans l’entreprise il n’y a jamais eu autant de départs, arrêts maladies, licenciements, ruptures conventionnelles , démissions...(d’ailleurs je vais quitter ce milieu prochainement).

    J’ai vite compris que ces gens ont été positionnés pour réduire la masse salariale pour revendre la boîte, les RH sont dans le coup, tailler dans le gras des salariés ne les a pas gênés, sauf dernièrement ils se sont "manifestés" car l’hémorragie était forte.

    Un merci à ER et aux intervenants dont Lucien Cerise que je suis depuis quelques mois et qui ont réalisé un travail qui permet d’analyser et de comprendre en amont l’ingénierie sociale , cela m’a fait voir très clair dans leur jeux depuis le début et à ce jour ils ne sont pas parvenus à me sonder, me cerner ou me transformer malgré des tentatives répétés. J’ai préservé mon intégrité.

    Un conseil aux salariés : lire pour comprendre et anticiper leur plans car lorsque la machine est lancée rien n’est anodin et ceux qui n’y sont pas préparés sombrent du fait des manipulations et de la psychologie appliquées.

     

    Répondre à ce message

  • #1814977
    Le 7 octobre à 21:14 par L’Ardennais
    La Libre Antenne #2

    Excellente initiative d’émission. N’hésitez pas à persévérer. Merci.

     

    Répondre à ce message

  • #1815188
    Le 8 octobre à 09:53 par Cat
    La Libre Antenne #2

    Super émission ! Merci à vous de donner la parole aux sympathisants d’ER.

    Mais par contre Loïc, tu as un très gros défaut : tu ne cesses de couper la parole aux intervenants (cela m’a frappé dans la 1ère émission que je viens d’écouter), soit pour finir leur phrase à leur place, soit pour poser une autre question. Laisse-les donc finir au moins leur phrases !

    Je t’assure que ça devenait insupportable à la longue ; tu m’énervais ; car ça me rappelait trop les émissions des merdias mainstreams.
    Et je ne crois pas que ce soit le but recherché par ERFM....

    En espérant que ma remarque sera prise en compte...

    Longue vie à ERFM et Libre antenne

     

    Répondre à ce message