Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Élection de Manuel Valls : La France insoumise porte plainte pour "fraude électorale"

Après sa courte défaite face à Manuel Valls aux législatives, la candidate de la France insoumise Farida Amrani a annoncé vendredi avoir porté plainte pour « fraude électorale » auprès du parquet d’Evry, en supplément du recours déjà déposé devant le Conseil constitutionnel.

 

Farida Amrani a porté plainte contre X pour « fraude électorale » le 4 octobre. Elle s’est refusée à tout autre commentaire.

 

Une élection sous tension

La tension et les bousculades avaient dominé l’élection de Manuel Valls en juin dans l’Essonne. L’ancien Premier ministre avait annoncé sa victoire par 139 voix d’écart depuis son fief d’Evry, un résultat immédiatement contesté par Farida Amrani.

Fin juin, elle avait déposé un recours devant le Conseil constitutionnel pour faire annuler le scrutin, et dénoncé « plusieurs irrégularités ».

 

 

Se basant sur des photos des cahiers d’émargements de bureaux de la commune d’Evry, elle avait notamment affirmé qu’« une centaine de signatures » d’électeurs semblaient « différentes entre le premier et le second tour ». Son entourage avait expliqué voir dans ces signatures des imitations effectuées à la place d’électeurs absents.

 

 

Lire l’article entier sur ouest-france.fr

Sur l’apprenti dictateur catalan, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

La vraie popularité de Manuel Valls, sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents